Le béton : retour en grâce d’un matériau résistant… et esthétique !
Et demain ?

Le béton : retour en grâce d’un matériau résistant… et esthétique !

21.07.2016

On aime ou on n’aime pas : le béton laisse rarement indifférent. L’esthétique des constructions des années 60 et 70 en est la principale cause. Ce matériau dispose pourtant de particularités très avantageuses pour la construction moderne et fait continuellement l’objet d’innovations. Son nouveau défi : récupérer ses titres de noblesses.

Le béton, une beauté intérieure ?

Sable, gravier, ciment et eau : la recette du béton est connue. Mais il est également connu pour un certain déficit d’image en France, héritage direct de l’esthétique des constructions des années 60 et 70. Un matériau parfois contesté, qui offre pourtant des caractéristiques uniques susceptibles de le rendre quasiment irremplaçable :

  • il est résistant, ce qui lui confère un cycle de vie plus important que d’autres matériaux ,
  • il est résilient et donc insensible à la chaleur, à l’eau, aux vibrations, ce qui est un gage de sécurité ,
  • il est éco-énergétique grâce à sa capacité à emmagasiner l’énergie, ce qui aide à réguler la température intérieure du bâtiment ,
  • il est recyclable intégralement, ce qui réduit son impact environnemental,
  • il est produit localement, compte tenu de la grande disponibilité de ses composants, ce qui réduit l’énergie dédiée à son transport.

Le béton, au cœur du Groupe GA

Au sein du Groupe GA, nos différents ouvrages s’appuient sur des procédés brevetés en béton précontraint de construction et d’assemblage pour garantir une qualité de rendu final, une extrême précision du montage et une réduction des délais du chantier. À la clé : 9 539 m3 de béton sont sortis de la seule usine de Labège, près de Toulouse, en 2015.

Pour présenter l’ensemble des bétons proposés par le Groupe GA, un nouveau showroom est en cours de conception à Labège. Ludique et interactif, cet espace complètera celui du siège qui présente de multiples échantillons, dont celui du béton effet « peau de cuir » (après le passage de 6 brosses successives) utilisé par exemple pour le projet Luminem à Bobigny.

Et pour améliorer son image, le béton ne cesse de se réinventer. Exemples les plus connus : le béton fibré à ultra-hautes performances (BFUP), caractérisé par sa très grande résistance, ou encore l’application de dioxyde de titane, qui permet de créer un matériau autonettoyant et dépolluant. Un titane utilisé depuis plus de 25 ans au sein du Groupe GA.

En termes de développement durable, « les bétons intègrent désormais des fibres végétales, de bois, de chanvre, de la poudre de verre ou un ciment plus écologique, issu par exemple de déchets industriels », explique David Lannelongue, directeur de l’usine de Labège du Groupe GA.

Et l’esthétique dans tout ça ?

Là encore, le béton se réinvente. Afin de décorer l’extérieur des bâtiments comme les  intérieurs, les bétons polis, matricés ou projetés se multiplient. À la clé : des surfaces lisses et élégantes comme par exemple Agua, l’œuvre de Milène Guermont, composée de gouttes d’eau et de capteurs sensoriels, installée à Toulouse, au siège du Groupe GA.

Le béton va même à la rencontre du monde de l’art à travers des créations originales ! Un exemple emblématique avec  la première robe en béton de la maison Chanel. François-Charles Genolini, le designer, ne se fixe aucune limite avec ce matériau : « avec le béton, on peut explorer des champs comme le design d’intérieur, l’architecture, le mobilier, le luminaire… Toutes les perspectives s’ouvrent ! » Dernier exemple en date : des LEGOS géants en béton. De préférence, à ne pas laisser entre les mains de plus petits.

Un article signé WordAppeal

Articles associés

Le béton, un matériau d’art ?
Et demain ?
31.08.2016

Le béton, un matériau d’art ?

Architectes, artistes et designers confèrent au béton un rôle central dans leurs œuvres. Découvrez des créations originales qui dévoilent la beauté cachée du béton.

L’impression 3D : une innovation en béton
Et demain ?
26.10.2016

L’impression 3D : une innovation en béton

L'impression 3D pourrait révolutionner la construction immobilière dans les années à venir : tour d'horizon des initiatives les plus prometteuses.

« Privilégier la mixité des matériaux : bois, béton et métal »
Et demain ?
30.05.2018

« Privilégier la mixité des matériaux : bois, béton et métal »

Pour comprendre en quoi le bois répond aujourd'hui aux défis de la filière construction, nous avons interviewé le Dg d'Ossabois, Michel Veillon.