BIM Manager

BIM Manager

Le garant de la maquette numérique

CANDIDATURES SPONTANÉES

Les métiers de GA vous intéressent et vous souhaitez rejoindre un Groupe dynamique en plein essor avec plus de 750 collaborateurs passionnés ?

Envoyez votre candidature spontanée

Le rôle d’Olivier, BIM Manager chez GA Smart Building, est de garantir la cohérence des données intégrées dans la maquette numérique, de la conception du chantier jusqu’à la réception et la remise du Dossier des ouvrages exécutés.

En amont, Olivier définit les règles de modélisation BIM, avant de retranscrire le cahier des charges de l’appel d’offres dans une charte BIM dédiée au projet.

Une fois le chantier lancé, il manage une équipe et s’appuie sur les profils complémentaires de coordinateur BIM et d’expert logiciels BIM.

Il devient l’interlocuteur privilégié de l’équipe de travaux et travaille en lien avec l’ingénieur d’affaires.

Il fournit les outils virtuels qui facilitent les prises de décision.

Il s’assure que chacune des parties prenantes, prestataires, partenaires, bureaux d’études, architectes, anticipent bien le déploiement du chantier afin que les modélisations puissent être effectuées en parallèle. Très impliqué, il peut suivre jusqu’à 15 chantiers en parallèle.

Il assure la veille technologique et teste les nouveaux outils.

Les qualités d’Olivier, BIM Manager ?

Aimer  fédérer et organiser le travail en équipe, être ouvert d’esprit et doué d’une bonne capacité de synthèse. La connaissance particulière des différents métiers du bâtiment n’est pas requise, mais il est bon d’avoir une vision générale du secteur de la construction.

Après un Bac S, j’ai intégré l’INSA, en génie civil. Je suis ensuite devenu ingénieur travaux pour des entreprises de bâtiment tous corps d’état, cela m’a amené à gérer plusieurs corps de métiers différents. J’ai ainsi pu acquérir une vision globale des projets en Bâtiment. Rester au plus proche du terrain a rendu mon approche métier plus pragmatique. Telles sont d’ailleurs les qualités recherchées chez le BIM Manager : une bonne connaissance des contraintes réelles des chantiers ainsi que des différents intervenants. Chez GA, j’apprécie la dimension intégrée, le contact rapproché que l’on peut avoir avec tous les spécialistes qui composent une telle entreprise, et suis fortement impressionné par la capacité du Groupe à se projeter dans l’avenir. L’innovation est vraiment constitutive de l’ADN du Groupe.

Début de la journée

Arrivée au bureau dans un open space situé en plein cœur du service R&D. Café avec des collègues d’autres corps de métier, discussion sur les dernières innovations près de l’imprimante 3D à disposition et non loin de l’atelier de bricolage.

9h00 

Réunion avec des intervenants très divers – ingénieurs, commerciaux, maître d’ouvrage, architectes. Définition d’un cahier des charges BIM, point d’avancement sur un projet en cours, vérification de la conformité de la maquette par rapport au projet immobilier.

10h30 

Rédaction du compte-rendu qui définit le périmètre de la maquette numérique. Collecte d’informations auprès de la maîtrise d’ouvrage, des architectes ou du bureau d’études afin de définir un budget et une convention BIM et de déterminer le planning de charge de l’équipe BIM Management.

11h30 

Identification des ressources nécessaires pour mener à bien le projet BIM : consultation des entreprises partenaires spécialisées pour mener à bien un projet ou réalisation d’un cahier des charges pour un développement BIM en interne.

14h00

Participation à un atelier de création et de coworking organisé hors-murs par la R&D. Sujet: les nouveaux objets connectés intégrés dans les bâtiments. Le but est de laisser libre cours à l’imagination, d’échanger, de faire vivre l’innovation, de bousculer les habitudes pour générer de nouvelles idées.

Fin de la journée

Retour au bureau. Analyse des nouveaux modèles 3D que l’on vient de recevoir sur notre plateforme collaborative. Objectif : vérifier qu’ils correspondent bien au cahier des charges. Call ou réunion express avec un partenaire de modélisation numérique pour faire un point sur son travail ou résoudre un problème technique sur son logiciel BIM.

Tout au long de la journée, échanges de mails, réunions, gestion, planning. Vision de l’avancée des projets, contacts constants avec les ingénieurs, les commerciaux et les directeurs de programme GA.

Point et tri des nouvelles avancées dans le numérique et des nouveaux outils qui foisonnent sur le marché afin rester au fait des possibilités permises par la galaxie d’outils BIM et leurs potentiels mises en service dans nos processus.