L’Unité de chirurgie ambulatoire multidisciplinaire de l’hôpital universitaire Pitié Salpêtrière AP-HP par GA Smart Building
Presse

L’Unité de chirurgie ambulatoire multidisciplinaire de l’hôpital universitaire Pitié Salpêtrière AP-HP par GA Smart Building

04.05.2018

L’unité de chirurgie ambulatoire multidisciplinaire de l’hôpital universitaire Pitié Salpêtrière AP-HP est opérationnelle depuis le 3 avril 2018, date à laquelle un premier patient a été pris en charge. Cette mise en route intervient après seulement 7 mois de chantier, durant lesquels les équipes conjointes des différentes parties prenantes n’ont pas ménagé leur peine. Tour d’horizon d’un projet pionnier.

Pour prendre la mesure de la prouesse technique que représente la réalisation de l’unité de chirurgie ambulatoire multidisciplinaire de l’hôpital universitaire Pitié Salpêtrière AP-HP, il faut s’imaginer la surprise d’un maître d’ouvrage qui découvre à son de retour de vacances l’enveloppe du bâtiment, là où, à son départ, une vingtaine de jours plus tôt, rien n’était encore démarré. Défi technique mais aussi, et peut-être avant tout humain, ce chantier, situé sur le plus grand site hospitalier d’Europe, a été achevé en 7 mois seulement après une phase de conception et d’études d’une dizaine de mois.

Livrer en 7 mois et limiter les réserves, deux objectifs atteints à livraison

« Un chantier, c’est avant tout de l’humain », prend soin de rappeler Benoît Rochet, en charge de la responsabilité opérationnelle du projet. « Si l’une des parties ne joue pas le jeu, le chantier a toutes les chances de se retrouver rapidement hors-délai ». « Entre les différents intervenants, la dynamique a été celle du partenariat. Ce n’était pas une relation client prestataire traditionnelle » abonde Vincent Taupenot, le Directeur Santé et Médico-social.

Et force est de constater que durant toute la durée de l’opération, les parties prenantes ont avancé main dans la main. « C’est grâce au travail en équipe entre le maître d’ouvrage, la maîtrise d’œuvre (les équipes de GA Smart Building, l’agence TLR Architecture) et le bureau d’études techniques que nous avons réussi à livrer le bâtiment dans les temps » poursuit Benoît Rochet.

Cette bonne intelligence, si elle a rendu possible la remise des clés à date, a aussi permis d’atteindre le second objectif « 0 réserve » que s’étaient fixé les équipes de GA. « Respecter les délais est une chose, donner satisfaction au client sur la qualité de l’ouvrage livré en est une autre » explique Benoit Rochet. Et de ce point de vue là également, l’objectif a été atteint : « La qualité d’exécution parfaite était là aussi un engagement fort des équipes » précise Vincent Taupenot.

Les procédés constructifs de GA Smart Building contre les nuisances

Pour parvenir à un résultat conforme aux fortes attentes de l’AP-HP, le site a été conçu entièrement en FullBIM, la maquette numérique qui a permis de transmettre à l’usine, en temps réel, les données numériques en 3D. C’est dans son usine de Rouen que GA Smart Building a produit l’ensemble des éléments de structure qui ont été ensuite acheminés par camion avant d’être assemblés sur le chantier réalisé en site occupé. Procédé industriel spécifique au Groupe, la construction hors-site permet d’optimiser le délai d’exécution tout en limitant les nuisances.

Au final, le bruit et les poussières ont été limités au maximum pour les riverains ainsi que le dérangement pour les patients de l’hôpital.

L’innovation et la qualité

À l’arrivée, l’unité de chirurgie ambulatoire multidisciplinaire de l’hôpital universitaire Pitié Salpêtrière AP-HP déploie, sur 2 000 m², 5 salles d’opération, une salle de surveillance post interventionnelle de 8 lits et une zone d’hébergement composée de 14 emplacements dont 5 box, qui permet d’accueillir les séjours brefs, moyens et longs. Prévue pour des durées d’hospitalisation de moins de 12 heures, sans hébergement de nuit, cette unité se distingue d’abord par son caractère innovant. « Les blocs ont été aménagés en duplex car ils ne disposaient pas au sol d’assez de mètres carrés pour installer le matériel nécessaire » explique Vincent Taupenot. C’est la société allemande Getinge Maquet, qui a été chargée de l’aménagement modulaire et de l’intégration des salles d’opérations. « Avec leur parois intégrées, les blocs opératoires disposent de ce qui se fait de mieux en matière d’aménagement chirurgical » précise Vincent Taupenot.

Un bâtiment au service de l’utilisateur et qui anticipe la médecine de demain

Parce qu’il a été orienté utilisateur dès sa conception, ce bâtiment privilégie la fluidité du parcours de soin avec un principe de marche en avant de l’entrée à la sortie. « Le patient est ainsi pris en main dès son arrivée » explique Vincent Taupenot. « Il déambule tout au long d’un parcours fléché sans croiser d’autre personne que le personnel soignant qui lui est dédié. » Le bâtiment, enfin, est évolutif et flexible dans son aménagement. Les blocs opératoires et les salles d’attente peuvent être modifiés en fonction des besoins des services hospitaliers. Fluidité, flexibilité et modularité ont en définitive été les maîtres mots d’un ouvrage qui n’a au fond d’autre objectif qu’une pleine efficacité des soins dispensés. Si ce bâtiment  illustre parfaitement les bénéfices de l’approche  GA Smart Building, il participe aussi de l’essor d’une chirurgie ambulatoire qui représente déjà en France quatre actes sur dix, demeure en pleine croissance et donne une bonne idée de ce que sera la médecine de demain.

Crédits header : Graphix Images / Augusto da Silva

Élodie Le Breton

Contact

Élodie Le Breton

Directrice Communication, Marketing et Stratégie durable

Titre

Les champs marqués d’une astérisque sont obligatoires. Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont transmises au service de la communication de la Société GA. Vous disposez du droit de demander à GA, l’accès, la rectification, l’effacement ou la portabilité de vos données à caractère personnel dans les conditions prévues par le Règlement Général sur la Protection des Données (Règlement (UE) 2016/679 – Chapitre III – Droit de la personne concernée).

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits

Votre message a bien été envoyé. Il sera pris en compte prochainement par nos équipes.

Articles associés

Le Groupe GA renforce sa direction grands comptes et se développe désormais dans l’hôtellerie, le commerce et la santé
Presse
27.11.2015

Le Groupe GA renforce sa direction grands comptes et se développe désormais dans l’hôtellerie, le commerce et la santé

Le Groupe GA poursuit sa stratégie de développement avec l'arrivée de trois nouveaux directeurs au sein de sa direction grands comptes, aux côtés d'Aurélien Ngangue.

Une brève histoire de l’hôpital
Et demain ?
12.10.2017

Une brève histoire de l’hôpital

Des hospices à l'hôpital-bloc en passant par l'aérisme, brève histoire de l'hôpital et de ses évolutions architecturales jusqu'à nos jours…

Hôpitaux du futur : architecture et technologies au service du patient
Et demain ?
28.02.2018

Hôpitaux du futur : architecture et technologies au service du patient

L'hôpital se réinvente pour fluidifier le parcours patient, diminuer les temps d'hospitalisation et mieux accueillir les accompagnants.