Découvrez les lauréats du Circular Day, notre hackathon de l’économie circulaire et de la valorisation des déchets !
Et demain ?

Découvrez les lauréats du Circular Day, notre hackathon de l’économie circulaire et de la valorisation des déchets !

24.11.2022

Après avoir minimisé au maximum nos déchets grâce à notre mode constructif hors-site, nous avons organisé notre Circular Day pour que les matières restantes deviennent des ressources

Relever le défi de l’économie circulaire

Dans un contexte d’urgence de la lutte contre le changement climatique et l’effondrement du vivant, et dans un monde fini où les ressources ne sont pas infinies, la prise en compte de leur épuisement et la nécessaire mise en place d’une véritable économie circulaire est prégnante.

Le constat est clair : le nombre de déchets généré n’est pas soutenable (46 millions de tonnes produits chaque année par l’industrie du bâtiment*) et le coût des matières premières s’envole.

Engagé depuis plusieurs années dans une stratégie durable et responsable, nous avons déjà expérimenté des solutions de réemploi sur nos chantiers et nous avons un excellent taux de valorisation de nos déchets en usines et sur chantiers (72 %).

Mais nous voulons aller plus loin dans notre démarche, avec notamment notre Circular Day.

Ce hackathon fait suite à un audit réalisé dans nos usines par le collectif Circulab, qui a permis d’identifier 13 « déchets-ressources à haut potentiel » et de produire pour chacun d’entre eux une fiche technique avec leurs caractéristiques, leur fin de vie actuelle, l’impact de leur recyclage…

Car il faut le savoir : recycler 1 tonne de métal engendre 1 tonne d’émissions de CO2 tandis que recycler 1 tonne de bois n’émet que 0,03 tonne de CO2. Recycler, c’est donc très bien, mais réemployer des matériaux qui génèrent beaucoup d’émissions de CO2 lors de leur recyclage, c’est encore mieux !

Le Circular Day, pour que les déchets deviennent des ressources

Le Circular Day a débuté avec la sensibilisation tous.tes nos collaborateurs.trices aux 5 R de l’économie circulaire, dont l’impact est croissant :

  1. Repenser: 80 % des impacts sont issus de la conception
  2. Réduire: cela passe par dimensionner les achats et éviter le gaspillage
  3. Réemployer: poursuivre l’usage en conservant en la même fonction
  4. Réutiliser: poursuivre l’usage en changeant la fonction
  5. Recycler: soit par une valorisation de la matière, soit par une valorisation énergétique

Nous avons dans la foulée constitué 6 équipes pluridisciplinaires composées de parties-prenantes externes (collectivités, ESS, ressourceries, architectes, urbanistes, plateformes de réemploi, bureaux d’études empreinte carbone, industrie de mobilier urbain, artistes, étudiants…) en plus de nos collaborateurs.trices (équipes design, énergie environnement, achats, Innovation et R&D, marketing, santé, sécurité et environnement…) à qui nous avons présenté nos 13 « déchets-ressources à haut potentiel » avant de lancer des ateliers de créativité pour générer des idées concrètes associées à un business.

Chaque équipe a travaillé sur 3 projets concrets, soit 18 au total ! Elles ont pitché un de leur projet en fin de journée devant un Jury présidé par Sébastien Matty, Président de GA Smart Building et composé de Thierry Laquitaine, Président de l’association Circolab, Elodie Le Breton, Directrice de la stratégie durable de GA Smart Building, Cylien Gibert, Maître de conférences en sciences de gestion, spécialisé en stratégie, à Toulouse School of Management, Sébastien Mercadier, Agrégé de Génie Civil Enseignant et Ingénieur INSA Toulouse et François Minck, Directeur général du pôle industrie.

Les 2 projets lauréats sont :

  • ReHousse, qui propose des housses démontables et adaptables pour les modules 2D d’Ossabois. Elles vont remplacer les bâches de protection actuelles qui représentent environ 6 tonnes de déchets par an et qui ne sont pas réutilisables. Avec ce projet, l’équipe élimine un déchet en repensant son utilisation.
  • Recyclette, qui développe un projet d’infrastructure modulaire pour un urbanisme tactique sans impact sur l’espace public. Ce projet déploie une approche globale en intégrant tous les déchets-ressources.

Les autres projets présentés, qui n’ont pas démérité sont :

  • Ecoslack, qui utilise nos sangles de portage avec un mélange de sciures de bois de nos usines Ossabois et Préfa, pour en faire des isolants dans le bâtiment.
  • New GArden, qui offre une jardinière 100 % recyclée et frugale dans sa construction, tout en étant maniable, pour accueillir la biodiversité locale sur un projet immobilier.
  • Build for food, une véritable une micro-architecture modulaire pour agriculture urbaine avec un espace dédié au bien-être.
  • Tr’étais, un tréteau Lowtech, robuste et réglable en hauteur, pour apporter ergonomie et bien-être aux salariés, artisans et ouvriers.

Bravo à tous !

*source Ademe

Articles associés

GA Smart Building lance les travaux de son futur siège social à Toulouse, un projet manifeste d’une nouvelle génération d’immeuble décarboné
Presse
29.09.2022

GA Smart Building lance les travaux de son futur siège social à Toulouse, un projet manifeste d’une nouvelle génération d’immeuble décarboné

Sébastien Matty, Président de GA Smart Building, et ses équipes viennent de lancer symboliquement les travaux de leur futur siège social, à Toulouse Montaudran Aérospace, en organisant une cérémonie « de l’arbre à vœux », en présence de Jean-Luc Moud

GA Smart Building lance ROOJ by GA, la 1ère marque de logements bas carbone, construits hors-site
Evénement
22.09.2022

GA Smart Building lance ROOJ by GA, la 1ère marque de logements bas carbone, construits hors-site

A l’occasion de la première édition du salon immobilier bas carbone, GA Smart Building dévoile sa nouvelle marque grand public de logements, Rooj by GA, marquant ainsi une nouvelle étape de son développement en immobilier résidentiel.

GA Smart Building rénove et livre Gravity un immeuble de bureaux de 10 600 m2 à Paris 14ème
Presse
07.07.2022

GA Smart Building rénove et livre Gravity un immeuble de bureaux de 10 600 m2 à Paris 14ème

Au niveau de la porte de Montrouge, dans le 14e arrondissement de Paris, GA Smart Building a restructuré Gravity, un immeuble de bureaux de 10 625 m² pour le compte du Groupe Pierre et Entreprise.