La réversibilité, ou l’art de transformer les espaces de travail
Et demain ?

La réversibilité, ou l’art de transformer les espaces de travail

22.08.2016

En même temps que nos modes de vie, le patrimoine moderne se métamorphose. En son cœur : les bâtiments. Entre réhabilitation et restauration, la réversibilité de ces bâtiments leur offre une seconde vie. En attendant les prochaines. Alors que l’environnement de travail devient l’un des marqueurs de l’identité des entreprises et un critère de choix pour de nombreux candidats, tour d’horizon de lieux insolites transformés en bureaux. Les mots d’ordre : tendance, modernité et écologie.

Du grenier à blé à la certification HQE®

Construits en 1880, symbole historique de l’activité meunière parisienne des 19e et 20e siècles, les Grands Moulins de Pantin (Seine-Saint-Denis) ont fonctionné jusqu’en 2003. Un an plus tard débutait le projet de réhabilitation.

Résultat : 50 000 m2 de bureaux certifiés HQE® associant le neuf et l’ancien (façades, toitures, rails et pavés d’origine préservés) dans une démarche de développement durable.

Des conteneurs comme espaces de travail modulables

Inspirés de résidences étudiantes au Havre (France, Normandie) ou de bureaux à Auckland (Nouvelle-Zélande), 310 m2 de bureaux ont été créés sur 2 niveaux à partir de 11 conteneurs maritimes recyclés, à Perrigny (France, Bourgogne-Franche-Comté).

Une solution économique, écologique, modulable et bien plus rapide qu’un chantier classique : les travaux n’auront duré que 6 mois !

Un ancien entrepôt SNCF de retour sur les rails

En 2004, la mairie de Paris a entrepris la réhabilitation écologique d’un bâtiment désaffecté de la SNCF, construit en 1926, en plein quartier de La Chapelle (18e arrondissement).

Rebaptisé « Halle Pajol », le site accueille désormais des espaces de coworking où se côtoient de nombreuses activités, des machines à coudre aux imprimantes 3D.

Un atelier automobile (re)branché

Au cœur de Marseille, un ancien atelier automobile de 230 m2 baigné de lumière naturelle a été restauré et reconverti en espace de coworking : The Carrosserie. Béton brut, charpente métallique apparente… un design qui rappelle pleinement l’histoire du lieu.

Du stockage de céréales au bureau d’agence

En région parisienne, aux bords du canal de l’Ourcq, l’agence de publicité BETC a investi, pendant l’été 2016, ses nouveaux quartiers. L’agence s’est installée en lieu et place des anciens Magasins Généraux, dans un immeuble dédié à l’origine au stockage de céréales et devenu entre-temps un temple du street art parisien.

Une nouvelle vie pour ce bâtiment plein d’histoire, dont les locaux viennent ont été inaugurés fin juin 2016.

Un article signé WordAppeal

Crédits : Halle Pajol à Paris, flickr_apur via Visual Hunt

Articles associés

Une brève histoire de l’open-space
Et demain ?
10.03.2016

Une brève histoire de l’open-space

Apparu dans les années 1960, l'open-space s'est imposé dans les entreprises du monde entier : découvrez son histoire et ses avantages.

Consumer Electronics Show 2016 : 5 objets connectés pour le bureau de demain
Et demain ?
23.02.2016

Consumer Electronics Show 2016 : 5 objets connectés pour le bureau de demain

Le Consumer Electronics Show (CES) a été l'occasion de découvrir les objets connectés qui simplifieront la vie professionnelle de demain.

iDay: une démarche d’innovation participative pour façonner GA demain
Presse
22.11.2016

iDay: une démarche d’innovation participative pour façonner GA demain

L'iDay GA, l'innovation participative pour affirmer la cohésion des équipes, préparer l'avenir de GA et renforcer la démarche d'innovation du Groupe.