GA Smart Building a réalisé les nouveaux ateliers de fabrication pour Emile Henry à Marcigny.

Nouveaux ateliers de fabrication pour Emile Henry à Marcigny

À Marcigny, GA Smart Building réalise 6 700 m² d'ateliers de fabrication et de bureaux répondant aux exigences d’un process industriel complexe et d’une performance énergétique ambitieuse

Type de réalisation

Activités et industries

Surface totale : 6 700 m²

Emplacement : Rhône-Alpes / Sud-est

Statut : En travaux

Durée des travaux : 8 mois

Architecte

CDA Architectes

AMO conception

Jean François Gromaire

Un nouveau bâtiment de production pour Emile Henry

Emile Henry, céramiste culinaire made in France depuis 1848 et 6 générations, développe à Marcigny, sur la zone industrielle de Saint-Nizier, en Saône-et-Loire, région Bourgogne-Franche-Comté, un ensemble industriel à proximité immédiate de son unité logistique, son magasin d’usine et ses 3 unités de production actuelles.

GA Smart Building a décroché le projet en juillet 2021. La réalisation par le Groupe, quelques années plus tôt, d’un bâtiment logistique à Digoin, et la bonne réputation qui en a résulté, ont joué un rôle clé dans l’obtention du marché.

Parmi les contraintes du projet : la nécessité de construire dans des délais raccourcis le futur atelier de fabrication. L’approche hors-site développée par GA Smart Building a été plébiscitée pour sa capacité à livrer dans un temps restreint un bâtiment de qualité.

Avec l’agence CDA Architectes, GA Smart Building réalise ainsi un bâtiment d’activités d’une surface totale de 6 700 m² dont 6 400 m² d’ateliers de fabrication et 320 m² de bureaux. L’ensemble accueillera 50 collaborateurs d’Emile Henry, dont 40 créations d’emplois directs.

Le permis de construire a été déposé en décembre 2021 pour un démarrage des travaux en mai 2022 et 8 mois de chantier.

Conseiller, concevoir et construire hors-site, les compétences de GA Smart Building au service d’Emile Henry

Les équipes de GA Smart Building ont accompagné Emile Henry dans une démarche proactive pour penser au mieux leur process industriel et leur cahier des charges. GA a également coordonné pour le compte de son client les problématiques liées au terrain et à son environnement (ICPE, PPRI, zone humide, permis de construire en périmètre ABF) afin de contracter au mieux les délais d’instruction du projet.

Fort de sa propre position d’industriel, GA a su s’adapter aux demandes du futur utilisateur et saisir les enjeux du projet. Cette synergie entre le client et le constructeur a assuré la conception d’un bâtiment efficient et pérenne.

Grâce à son approche constructive industrielle et hors-site, GA Smart Building maîtrise chacune des étapes, depuis la modélisation en FullBIM, en passant par la fabrication des éléments de structure et de façades au sein de son usine de Colmar, la plus proche de Marcigny, jusqu’à leur assemblage sur chantier. Ce mode constructif assure ainsi une grande qualité de réalisation, limite l’impact environnemental et réduit au maximum les nuisances pour les riverains. Enfin, les procédés de construction de GA Smart Building garantissent la maîtrise des délais de construction. C’est la clé du succès de l’opération, notamment grâce au contrôle des approvisionnements de matières premières si important dans la conjoncture actuelle.

Les ateliers d’Emile Henry à Marcigny pensés comme un livre de cuisine posé à plat

Conseillé par Jean-François Gromaire, AMO Conception, le bâtiment a été pensé comme un livre de cuisine posé à plat avec une reliure imitant celle des éditions de la Pléiade.

La matérialité en façade, métal imitation bois couleur chêne, permet l’intégration du bâtiment dans son environnement et reflète l’univers de la cuisine fait-maison, le terroir et les bons petits plats mijotés.

L’écriture architecturale harmonieuse se caractérise aussi par le choix des couleurs qui se veut naturel et se marie avec la charte graphique de la marque Emile Henry.

Les murs rideaux apportent de la légèreté aux façades et laissent apercevoir le process industriel.

L’attention particulière apportée à l’environnement et à la performance énergétique

Parce que la recherche de l’excellence industrielle à la française partagée par Emile Henry et GA Smart Building se conjugue avec recherche de la performance environnementale, les nouveaux ateliers de fabrication permettront le réemploi de l’énergie pour optimiser les consommations. En effet, les calories produites par le four lors de la cuisson de la céramique seront réinjectées dans le process industriel à des fins de séchage des moules, ce qui permettra de diminuer la consommation générale.

En parallèle, des panneaux photovoltaïques, installés en toiture, permettront la production d’électricité qui sera utilisée en autoconsommation pour alimenter le process industriel d’Emile Henry.

Et parce que le sujet de la biodiversité a présidé aux choix de conception, GA Smart Building, accompagné par Maîtres Cubes, bureau d’études dédié à l’hydrologie des projets, a créé une zone humide 4 fois supérieure aux surfaces humides étanchées par la création du bâtiment. En enrichissant le milieu préexistant, cette zone viendra favoriser la biodiversité et améliorer l’épanouissement de la faune et la flore.