Le Technopôle, l’immobilier d’entreprise GA au service de Schneider Electric

Type de réalisation : Bureaux neufs
Surface totale : 18 500 M²
Durée des travaux : 12 Mois
Emplacement : Rhône-Alpes / Sud-Est
Type de réalisation : Bureaux neufs
Surface totale : 18 500 M²
Durée des travaux : 12 Mois
Emplacement : Rhône-Alpes / Sud-Est

Lorsque GA a répondu à l’appel d’offre lancé par Schneider Electric pour la réalisation du technopôle, un projet de 10 300 m² de bureaux et de 7 800 m² de laboratoires, une relation de confiance préexistait. En 2006, le Groupe GA avait déjà réalisé pour le spécialiste mondial en gestion de l’énergie un bâtiment baptisé Electropole, à Eybens, en banlieue grenobloise.

Une relation de travail fondée sur la confiance

L’appel d’offres portait sur un contrat de promotion immobilière. Ce sont donc les équipes de GA qui y ont répondu dans un contexte de forte concurrence et avec succès. Le Groupe GA disposait en effet d’avantages compétitifs substantiels reconnus, comme le prix, des délais courts et maitrisés ainsi qu’une capacité éprouvée à livrer un projet complexe.

 

GA a remis les clés du Technopôle, destiné aussi à devenir la vitrine commerciale de Schneider Electric, le 16 décembre 2016, après qu’une première mise à disposition du laboratoire soit intervenue en avril. Au total, quelque 14 mois auront été nécessaires à l’accomplissement d’un projet débuté en septembre 2015. 

 

Une réalisation sous fortes contraintes

Le délai était court pour un site dont les conditions de réalisation demeuraient contraintes. Le chantier devait en effet se tenir sur un site occupé, et opérer une connexion avec un bâtiment existant, dans lequel des collaborateurs de Schneider Electric travaillaient au quotidien. Le mode de construction industriel atypique de GA, a fortement contribué à épargner l’ensemble des personnels des nuisances sonores. 

 

Autre caractéristique spécifique au contrat, l’engagement donné par GA d’employer pour un minimum de 2 500 heures des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. Au total, ce seront plus de 3 000 heures qui seront accomplies par ces collaborateurs. 

 

FullBIM et contrat de performance énergétique, deux engagements forts de GA

Gage d’innovation du Groupe, le projet a été réalisé avec le concours du FullBIM, cette maquette numérique en 3D qui permet de suivre en temps réel les évolutions du chantier et s’avère un outil très performant en matière de gestion technique du bâtiment et de maîtrise des consommations.  En plus de remettre le DOE (Dossier desOuvrages Exécutés), le dossier numérique en 3D intégrant tous les équipements du bâtiment a ainsi été remis à Schneider Electric à l’issue du chantier. 

 

Dans un souci d’éco-responsabilité et pour mieux maîtriser les dépenses, un contrat de performance énergétique a été signé. Si la valeur sur laquelle se fonde l’engagement a été définie en fonction des critères d’utilisation du bâtiment, elle pourra être amenée à évoluer dans le respect d’une grille indexée sur le mode d’utilisation du site. 

Contact Olivier Foujols / Directeur de Projets